Derrière ce code étrange se cache la configuration de l’appartement dans lequel j’habite avec Micci et Mimi.
LDK pour Living-Dining-Kitchen (le séjour-cuisine de chez nous) et 2 pour le nombre de pièces en plus du LDK. C’est donc un trois pièces-cuisine.

Nous vivons au second étage d’un petit immeuble tout ce qu’il y a de plus classique (des immeubles dans ce style, il y en a des milliers au Japon). Appartement orienté nord-sud, avec un balcon de chaque côté. Le balcon, au Japon, c’est important car c’est là qu’on fait sécher le linge. D’ailleurs on ne fait quasi exclusivement que cela sur un balcon (en plus d’y stocker la partie externe du climatiseur). Les bacons fleuris sont rares. Ceux avec une table et des chaises inexistants (ou quasiment).

Comme vous pouvez le voir sur le plan de l’appartement, il y a donc le LDK d’une surface de 12.5 帖 , une 和室 washitsu de 6 et une 洋室 yôshitsu de 8 jô.
Traduction : un séjour-cuisine de 20.66m², une pièce de style japonais (en vert) avec portes coulissantes et tatamis au sol de 9.91m² et une pièce de style occidental avec plancher et porte montée sur gonds de 13.22m².
Au Japon, on annonce les surfaces des pièces en , c’est à dire en nombre (réel ou virtuel) de tatamis. Néanmoins, la surface totale de l’appartement est annoncée en mètres carrés sur l’annonce.

A cela s’ajoutent un grand placard par chambre (visez la taille du mien, dans la chambre à l’occidentale !), deux autres dans l’entrée, une salle de bain et des toilettes bien entendu.
Micci et Mimi occupent le LDK et la pièce japonaise, qui leur sert de chambre, et moi je me partage entre le LDK et la pièce occidentale au bout du couloir. Du coup, comme on n’a en fait pas du tout le même rythme de vie (Micci est couche tôt-lève tôt, moi plutôt le contraire ^_^), on ne se dérange pas quand on vaque à nos activités matinales ou nocturnes. C’est parfait (sauf que j’ai la chambre orientée au nord, en ce moment il y fait bien froid -_-).