Pour la suite de la visite, je vous emmène au temple Renjô, où dans ce qu’il en reste, malheureusement.
Avant la guerre, la pagode à trois étages et le hall principal, datant tous les deux du XIVè siècle, étaient classés trésors nationaux. Aujourd’hui, ont peu les voir uniquement sur de vieilles photos en noir et blanc puisqu’ils ont été engloutis dans les bombardements de juin 1945.

p1000757

A présent il y a un parking à la place du temple et quelques bâtiments plus récents. Ici aussi, seules quelques stèles et statues ont survécu à l’incendie mais des statues plus récentes, bénéficiant toujours d’un culte, donnent au lieu un certain charme.

Bonne visite !