20190306_183955

Non, votre œil ne vous joue pas des tours.
Je suis tombée sur ces petits sachets plastique au nom très fleuri hier midi au détour d’un rayon du magasin à 100 yens près de mon travail (où tous les articles sont à 100 yens, donc, environ 80 cts d’euros, le bonheur).

Le Flançais (dont je vous ai déjà parlé ici) est souvent drôle car les mots associés ne veulent en général rien dire. Mais c’est plus rare de tomber sur une perle comme celle-ci.
Bien entendu, pour un japonais (ou tout autre étranger d’ailleurs), il n’y a pas de problème.

Alors pourquoi ce nom ? (oui, il y a une explication tout à fait logique !)

Au Japon, le mot « petit » fait partie du vocabulaire. Cela se prononce phonétiquement « poutchi » (le français étant imprononçable pour la plupart des japonais), et cela désigne donc quelque chose de petit, plutôt dans le sens de léger.
En revanche, ici, le mot « petite » ne vient pas directement du français mais de l’anglais, où il est également employé dans le sens de « menu », « petite taille ».
Et, vous aurez reconnu le verbe « put » (mettre) à la suite.

Donc un titre anglais voulant dire (à la base) « objet dans lequel on peut mettre des toutes petites choses » (en l’occurrence ce sont de tous petits sacs zip). Mais, les japonais étant encore plus mauvais que nous en anglais, ils ont simplement associé deux mots anglais « petite put ».

Bravo les gars !