L’été est la saison des festivals. Festivals religieux ou non, grands ou petits, il y en a pour tous les goûts. En juillet, même si Tanabata est le 7, de nombreux festivals de Tanabata ont lieu durant tout le mois, dont le festival de mon quartier qui était le 20 juillet.

P1003858small

Organisé par le comité de quartier dans le plus grand jardin public du coin, il avait plutôt des airs de kermesse de village et c’était plutôt sympathique (surtout que la pluie a daigné s’arrêter juste pour la soirée…). En plus des traditionnels stands de nourriture (nouilles sautées, kakigôri…), il y a avait un bingo, une tombola et le bon odori, la « danse du Bon ».

P1003864small

Obon est la fête des morts au Japon et a lieu du 13 au 15 août, c’est l’occasion d’honorer ses ancêtres. Le bon odori, donc « danse du Bon », est une danse associée à cette fête. Les festivals d’été sont souvent l’occasion de la pratiquer, pas forcément entre le 13 et le 15 août (en l’occurrence dans ce festival de quartier, on a mélangé Tanabata et bon odori sans problème). Tout le monde est invité à y participer, que vous sachiez danser ou non, que vous soyez habillé en costume traditionnel ou non. Les danseurs se rassemblent autour d’un édifice en bois et dansent au son d’une musique qui peut être soit traditionnelle, soit plus moderne. Le bon odori remonterait à la fin de la période de Muromachi (1336-1573). Chaque région a son style de danse différent.

P1003871small

Je vous ai fait une petite vidéo pour vous donner une idée même si filmer au téléphone portable de nuit avec un fond sonore très saturé n’est absolument pas l’idéal.