P1003233small

Pas très loin de chez moi, j’ai également découvert ce sanctuaire, le sanctuaire Munetada. Pour moi, bien que plus grand que le sanctuaire Imamuragu (et situé sur une grande avenue, contrairement à ce dernier), il s’agissait là encore d’un « sanctuaire de quartier ». Mais après quelques recherches sur internet, j’ai appris qu’en fait ce sanctuaire, bien que construit au XIXè siècle, avait une grande importance.

P1003234small

Le sanctuaire porte en effet le nom d’une ancienne famille de guerriers natifs d’Okayama, les Kurozumi, dont le plus célèbre représentant fut Munetada Kurozumi (1780-1850). Prêtre shintô, Munetada a fondé son propre mouvement religieux appelé Kurozumikyo qui vénère le soleil levant.
En effet, en 1814, lors d’un moment de prière, il entre en extase et vit une expérience qu’il nommera « absorber le soleil » (qui, dans la religion shintô est la divinité suprême Amaterasu). A la suite de cette révélation, il commence à prêcher, avec un certain succès, sa doctrine postulant qu’en chacun de nous réside l’énergie bienveillante du soleil et que nous devons la cultiver afin de devenir meilleurs (pour résumer). L’esprit de Munetada a été déifié et ses descendants ont pris la relève, en fondant le sanctuaire Munetada en 1850.
Le mouvement a été officiellement reconnu comme l’une des sectes shintô (secte = école) et il existe également un sanctuaire Munetada à Kyoto, l’ancienne capitale du Japon. Aujourd’hui, la secte Kurozumikyo est dirigée par le descendant à la sixième génération de Munetada.

P1003236small

Le sanctuaire en lui-même n’est pas énorme mais fort sympathique : jolie architecture de bois et très joli jardin. A noter sa fontaine à purification très originale avec ses deux vasques. On peut également y amener sa voiture pour la faire exorciser (il s’agit de chasser les énergies négatives afin de se prémunir contre les accidents).

P1003255small

Ci-dessus : les places pour garer sa voiture afin de la faire exorciser.

Chaque année au mois de juillet, le festival tanabata du sanctuaire rassemble tous les gens du quartier. Je vous en parlerai très bientôt.