Comme je vous le disais dans mon post précédent, je suis allée voir une autre exposition de poupées, cette fois dans la ville de Kurashiki. Kurashiki se situe à une quinzaine de minutes en train de la gare d’Okayama et, contrairement à Okayama, elle a échappé à la destruction totale durant la seconde guerre mondiale. Il y reste donc un quartier historique que je prévois de visiter aux beaux jours.
En attendant, je me suis rendue dans ce quartier pour y voir l’exposition de poupées située dans un pavillon traditionnel entouré d’un joli jardin japonais.

P1003191small

Comme dans beaucoup de bâtiments au Japon, on se déchausse avant d’entrer (enfin, avant de monter puisque le sol des bâtiments est surélevé). Le bâtiment n’est pas très grand et tout simple mais la collection qu’il abrite en valait la peine. Il y a là des dizaines de formes de Hina Matsuri différentes, des plus classiques au plus surprenantes.

Les poupées les plus anciennes datent de Meiji 40 (1907). Il s’agit d’un empereur et d’une impératrice sans cour.

P1003140small

Pour revenir un instant sur le terme « Meiji 40 », il faut savoir que les japonais utilisent deux systèmes de comptage des années, le système occidental et le système des ères impériales. Les deux sont utilisés tant dans les documents administratifs que sur les dates limite de conservation au supermarché. Actuellement, nous sommes l’année 31 de l’ère Heisei (soit la 31ème année de règne de l’empereur actuel). Mais au premier mai, ce dernier va abdiquer au profit de son fils et nous allons donc changer d’ère (oui, en plein milieu d’une année « civile »). Je vous en reparle plus en détail dans un prochain post.

P1003179small.jpg

Pour revenir à nos poupées, il y avait également une cour entière datant de Shôwa 6 (1931) :

P1003127small.jpg

Voici l’empereur, l’impératrice et le ministre de gauche en détail :

P1003169smal

P1003170small

P1003168small

Dans certains cas, le couple impérial est abrité par un édifice (ici datant de Shôwa 35 – 1960) :

P1003143small

Et, comme je vous le disais plus haut, on trouvait aussi tout plein de petites poupées plus modernes et très mignonnes évoquant le Hina Matsuri. En effet, si vous n’avez ni les moyens, ni la place ou encore ni l’envie d’avoir tout un set de poupées et leurs différents supports, vous pouvez vous contenter d’une cour miniature ou même juste du couple impérial.

P1003151small

P1003157small